Je devais aller voir TheColorGrey au Botanique… à la place j’ai vu Rejjie Snow

Samedi soir, le Botanique affichait complet…au départ, j’étais sensé me rendre au concert complet de l’anversois TheColorGrey, mais le destin en a décidé autrement et je me suis retrouvé à celui du prodige irlandais Rejjie Snow!

KET_1224

Comme on le dit parfois, le hasard fait bien les choses et c’était le cas pour nous samedi passé. J’avais une grosse envie de revoir Rejjie Snow, mais ayant trop hésité avant d’acheter mes places pour ce concert du Dear Annie Tour, je me suis confronté à un sold out. Mais comme je le disais plus haut, les planètes se sont alignées et m’ont permis de me retrouver devant le jeune Irlandais.

Ce samedi-là, il faisait enfin beau et chaud à Bruxelles. Du coup, terrasse, une bière, deux bières, trois bières… une petite flemme de quitter ce soleil qu’on attend tous depuis des mois… du coup j’arrive avec 10 bonnes minutes de retard pour TheColorGrey. Je me dépêche alors d’aller chercher mon accréditation et me dirige vers les salles. Et bien que je me doutais bien de la répartition des salles, je jette un coup d’œil à mon ticket pour en être sûr et là, surprise ! Sur mon précieux sésame, il n’est pas noté le nom du nouveau prodige du R & B belge, mais plutôt celui de l’interprète de DRUGS ou de Pink Beetle. Et toutes mes excuses à TheColorGrey, mais j’ai préféré ne pas aller réclamer suite à cette erreur.

On avait quand même dépêché notre photographe pour qu’il puisse vous dire quelques mots sur ce concert. Il est arrivé dans La Rotonde alors que le concert avait déjà commencé et qu’une ambiance chaleureuse s’était déjà installée dans la salle bien remplie par les fans qui semblaient déjà connaitre une bonne partie des morceaux de TheColorGrey. Le jeune auteur-compositeur parlait beaucoup avec son public et a su prendre facilement le contrôle de la scène accompagné par son band.

Moi pendant ce temps-là, j’attendais sagement que Rejjie (qui se faisait un peu attendre) arrive sur scène. Mais à partir du moment où il a posé ses pieds sur les hauteurs de l’Orangerie, le rappeur irlandais a plus qu’assuré le show en passant par plusieurs de ses projets, mais en nous partageant une grande partie de son nouvel essai Dear Annie. Il n’a pas non plus manqué d’inviter quelques amis comme Jesse James que l’on a déjà pu voir sur plusieurs de ses morceaux ou encore Milena Leblanc qui est venue lui prêter main-forte sur Désolé et Mon Amour ou il chante un petit peu en français. Seul bémol au tableau, son DJ qui terminait tous les morceaux avec un effet des plus cheap qui me coupait a chaque fois dans mon élan.

Près d’une heure trente plus tard, Rejjie s’en allait avec le sentiment du devoir accompli et je repartais en remerciant encore l’erreur du jeune homme au guichet !

 

Publications similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *