Mix for Lifestage : MLNG

En provenance d’Anvers on vous présente MLNG , un grand amateur de musique qui comme son nom l’indique aime mélanger différents styles les un avec les autres . Il a commencé à collectionner les vinyls, à mixer et à scratcher a l’age de 16 ans en variant entre Jazz, Disco, Funk, Hip-hop et autres. Venu mélanger les styles sur Bruxelles depuis un certain temps, il est maintenant le dj officiel du 6O’CLOCK GANG. 

Quel rêve voudrais-tu réaliser ?

Avoir une grande maison avec un superbe paysage dans laquelle je pourrais produire du son sans me préoccuper d’autre chose. Pouvoir inviter des artistes du monde entier pour autant de temps qu’ils le souhaitent et travailler avec eux quand on le souhaite, car on aurait le temps et l’espace pour.

Pourquoi avoir quitté Anvers, ça ne bouge pas assez là-bas ?

Ça bouge beaucoup, mais ce n’est pas ce que j’aime faire. Je ne dis pas que la scène a là-bas est mauvaise, mais je ne me sentais pas totalement à l’aise avec les opportunités que j’avais là-bas, dans mon style musical en tout cas. Ici à Bruxelles, je sentais que j’allais pouvoir faire ce que j’aime tout en restant moi-même.

Des projets pour 2018 ?

Le plus important pour moi cette année c’est de trouver un lieu où organiser des soirées avec mon pote JAZZDEE.

Si tu pouvais produire avec un artiste, ça serait qui ?

Je pense à moi-même parce qu’il faut que je sois exigeant et il n’y a qu’avec moi même que je le serai vraiment. J’ai envie de faire beaucoup de choses et il va me falloir beaucoup de temps pour y arriver.

Les Dj’s de groupe et de rappeur ne sont pas trop dans l’ombre ?

Le problème c’est que tu peux être un DJ qui fait des shows avec des rappeurs, mais si quand tu fais du djing solo, il n’y a rien à découvrir, que tu fais juste du hip-hop du même style que ce que tu mixes dans les shows, tu ne te démarqueras pas.

Une pratique dans le milieu musical qui te dérange ?

Quand les gens ne font pas assez d’efforts, mais se présentent comme étant les meilleurs, c’est horrible d’avoir des « Dick Mesure Contest ». Moi ça me donne juste envie de ne jamais travailler avec eux.

Selon toi quels sont les artistes à suivre en 2018 ?

Collective Conscience, Black Milk… beaucoup de jeunes sont en train de révolutionner la musique en ce moment

Si ton mix était un plat à serait quoi ?

Un poulet Tandori façon Tonton Chami!

Si tu devais écouter le même album jusqu’a la fin de ta vie ça serait ?

The Epic de  Kamasi Washington.

26804344_389246921520968_2898101856217494756_n

Publications similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *