Viens faire le plein de découvertes au Propulse

C’est maintenant devenu une bonne habitude, le Propulse, le rendez-vous des Arts de la Scène est de retour ! Du 29 janvier au 2 février, différents lieux bruxellois accueilleront les artistes qui feront l’année 2018 (et celles d’après).

26166440_1634302766631565_2570790558014687010_n

De notre côté, on va surtout se focaliser sur les trois dates au Botanique. Que ce soit les matinées réservées aux professionnels pour lesquelles on vous fera un résumé de ce que l’on aura vu de mieux. Parmi les artistes présents, on pourra notamment voir Qotob Trio, Yew, Sitardust, Glass Museum, Aurel, Atomic Spliff ou encore Mortalcombat. Sans oublier les autres parmi lesquels on découvrira d’autres pépites.

Mais ce qui va peut-être plus vous intéresser, ce sont les trois soirées ouvertes au public et pour lesquelles on vous offre des places (rendez-vous sur notre page facebook) ! Les festivités commencent le 31 janvier avec une soirée dédiée aux groupes à tendance pop, rocks avec parfois aussi des influences folks. Ce soir-là se succèderont June Moan, BODA BODA, Leonore, TOTM et Atome viendra clôturer la soirée.

Le premier février, les planches des différentes salles du Botanique feront place à l’éclectisme. De la pop-folk de One Horse Land, on passera aux mélodies rock colorées de Mont-Echo avant de découvrir les planants Wyatt E., pour ensuite se perdre dans les influences diverses et l’énergie de Ginger Bamboo avant de se finir dans la rave autochtone d’Orage Plastique.

Enfin, pour clôturer en beauté cette semaine des arts de la scène, le Propulse nous propose à nouveau un voyage dans les styles, certains connus et d’autres moins. On se nourrira d’abord de l’indie-garage des Bruxellois d’Annabel Lee, pour ensuite s’essayer au folkcore d’Ithilien et arriver aux douceurs hip-hop du beatmaker Shungu. Le coup de sifflet final de cette édition du festival sera donné par les excellents Endz et l’electronic-break d’Oton.

Alors, sortez vos agendas et cochez les cases de vos soirées du 31 janvier au 2 février !

Publications similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *