Antwon, ce Punk qui excelle au rap

Antwon est un Punk qui excelle au Rap

antwon2

-Bonjour je viens chercher ma guest pour Antwon

— Quel est votre nom ?

– Antoine I. (j’ai pas pu m’empêcher de sourire, sorry)

Avec un soleil pareil, ce n’était pas facile de s’arracher à l’air libre pour monter dans l’AB Club. Chaque minute au-dessus de 20 ° compte. If U know what I mean?

La soirée commence avec Rozz Dyliams, je m’arrête derrière la porte, ça sent l’ambiance de fou, une fois la porte franchie, akward moment, on est 30. Mais bon ça ne veut rien dire, right ? Les prods sont lourdes, un mélange punk entre Drum & Bass et EmoRap. Rozz Dyliams coiffé d’un Durag tente de préchauffer une foule plutôt molle.

«Are u good? …. Yeah? …. Generally ok ?! … »

Un gros malaise m’envahit, un peu comme quand un prof tentait une blague ou une interaction avec la classe qui restait silencieuse. (C’est surement à cause de mon incapacité a gérer ce malaise que j’ai eu l’habitude d’être chouchou de certains profs).

Whatever…

Le concert ce termine sur un morceau que je connais enfin « Serving Magik », c’est à ce moment que je me rends compte que ce Rozz Dyliams, que je ne me souvenais pas d’avoir liké sur facebook, n’est autre que Dylan Ross. Je le suis depuis quelques mixtapes, ‘House of drip’ ou ‘A Killer with a Crooked Jaw ’, vous pouvez l’associer à des artistes peut-être plus connus comme Bones, Dumbfounddead ou $uicideboy$.

Vite 5 minutes pour sortir profiter de l’air frais (grosse Garo des familles)

Quand je remonte BIG SHAK, la salle est deux fois plus pleine et Antwon balance la fin d’un flow acapella qui se termine par de gros kicks suivis d’une réaction du public !

C’est ça qu’on veuut. !!!!

Le Show du Californien est énergique, et le public le lui rend bien. Quelques uns connaissent même certains morceaux de son Ep précédent ‘Double Ecstasy’  sorti sur le label Anticon (Son Lux ou encore Young Father).

L’ex punk et taulard (don’t worry c’était que pour du Graffiti) a depuis balancé une Mixtape ‘Sunnyvale Gardens’, qu’il a auto publiée. Celle-ci compte quelques feats d’envergure, notamment une prod de Kaytranada et de Shlohmo et un rap de feu Lil Peep.

Le charisme et la voix de Bariton à la B.I.G de Antwon lui donnent une sacrée présence. Il dégage une putain de bonne énergie, bienveillance, humilité, autodérision, mais moi perso ce sont ses prods 90’s/disco/funk/Synth wave qui me parlent.

Le concert se termine par une franche poignée de main à tous (chacun à son tour ouaiw) et lui se mêlant a nous pour rejoindre ses marchandisings où il reste pour autographes et photos.

Sacré bon gars ce Antwon,

Parole d’Antoine

Publications similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *