Propulse – Jour 2 : Distribution de claques

On vient au Propulse pour découvrir des groupes et parfois même des styles musicaux inconnus. C’est aussi l’occasion de se prendre quelques paires de claques.

  • Osman's Martin & Quatuor MP4

 

Et tout cela commence déjà en journée avec de bonnes surprises comme Osman’s Martin & Quatuor MP4 qui mélange musique classique et rythmes brésiliens ou encore Sitardust qui voyage entre jazz et musique indienne. On pourrait encore citer Sébastien Hogge 4tet, Yew, mais aussi Glass Museum.

Après une petite pause, on revient au Botanique pour la soirée ouverte au public et on commence avec la prestation de Mont-Echo. Le groupe propose de longues plages thomyorkesques qui nous emmènent jusqu’à un final des plus explosifs.

Vient ensuite Wyatt E., la plus grosse claque de cette soirée. Le trio entretient le mystère en jouant masqués, mais c’est aussi grâce à cela que la magie opère. Le groupe nous prend par les tripes et nous emmène dans un voyage vers un Orient post-rockalyptique.

Et pour évacuer toutes ces émotions, quoi de mieux qu’un cocktail vitaminé? Un peu de rock, du groove sexuel et de l’afrobeat, voilà le mélange que propose Ginger Bamboo. Mais avant tout, le groupe cherche à transmettre un état d’esprit rempli de sincérité et d’amour. Ce qui est chose aisée vu l’énergie que Ginger Bamboo dégage de bout en bout du show.

Pour terminer cette deuxième soirée : Orage Plastique. Une guitare, des machines et une chanteuse. Le combo est étonnant et efficace et ils savent parfaitement comment nous donner l’envie de continuer la fête. Raphaël Venin, derrière les machines, nous fait rapidement rentrer dans sa transe techno tandis que Matys Gilbert à la guitare incarne l’esprit rock du groupe. Le tout est saupoudré de rythmes amérindiens qui donnent à l’ensemble des airs de rave autochtone.

KET_8906

Publications similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *